01-04-2021

Philippe Brassac : "Un dernier col à franchir"

L’annonce d’une nouvelle phase de confinement accroît naturellement les sentiments de lassitude et de découragement, au moment où nous passons le cap d’une année de crise sanitaire. Inutile pourtant d’en justifier les motivations, tant nous partageons cette priorité donnée sans équivoque à la protection des femmes et des hommes, dans un monde souvent accusé d’être soumis au seul diktat de la consommation, de l’économie et de la logique financière. Au Crédit Agricole, nous appliquerons donc sans hésitation tous les dispositifs que les pouvoirs publics nous demandent de mettre en œuvre dans l’intérêt de tous. Et notamment celui d’un recours optimal au télétravail, tout en maintenant la disponibilité de toutes nos activités essentielles au fonctionnement de l’économie. 

Lisez, likez, partagez, commentez la tribune de Philippe Brassac sur LinkedIn

Philippe Brassac : "Un dernier col à franchir"

Mais mon message aujourd’hui c’est surtout de relayer et amplifier cette promesse enfin visible d’une sortie de crise qui devrait se traduire, comme on peut déjà l’apercevoir dans d’autres parties du monde, par un très fort rebond de la vie économique, de la vie culturelle et de la vie sociale. Un très fort rebond de la vie ensemble. 

Ce n’est donc surtout pas le moment de couper notre effort : nous devons aider tous les secteurs à sortir de cette crise sanitaire, y compris bien sûr ceux qui sont encore touchés de plein fouet par les limitations d’activités. C’est autant une question d’équité que d’efficacité globale : l’économie est systémique, le rebond de chacun ne peut être que plus fort et plus sûr si c’est le rebond de tous. 

Durant toute cette crise, j’ai choisi de plutôt porter l’étendard de la confiance, de l’espoir, de la conviction qu’un chemin est toujours possible pour ceux qui ne renoncent jamais. L’étendard de la confiance si nécessaire à l’économie. Classé dans le camp des optimistes, je n’ai pourtant jamais fait prophétie d’un avenir plus facile, seulement d’un présent plus responsable pour construire cet avenir. 

Mais aujourd’hui je me permets effectivement de vous livrer mes convictions. Sans autre prétention que de témoigner, à défaut de pouvoir rationnellement convaincre. Oui, je fais partie de ceux qui croient, que nous sommes enfin proches de la sortie de cette crise. Oui, je crois que les vaccinations vont avoir l’effet collectif que nous attendons tous. Oui je crois que l’économie va fortement rebondir. Et oui je crois que nous retrouverons dans quelques semaines ou quelques mois cette liberté du vivre ensemble qui nous est si chère. 

Et une bonne fois pour toutes, affirmons que le réalisme n’est pas le monopole des pessimistes. 

Un dernier col doit être franchi avant la ligne d’arrivée de cette trop longue épreuve. Il s’estompera bientôt dans le flou habituel de la chose passée. Mais une chose apparaît clairement désormais : nous devrons sortir de cette crise en départ lancé, car la vraie compétition économique internationale sera celle de l’après-crise. 

Ne baissons surtout pas les bras. 

Et plus que jamais, à cet instant, prenez soin de vous et de tous.

Adoption de la plateforme de certification blockchain de Wiztopic
Dans le but de sécuriser sa communication, le Groupe Credit Agricole certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.

Notre Contact presse

Notre Expert lié