11.06.2019

Signature d’un protocole d’accord entre NEXI et 13 établissements financiers, dont Crédit Agricole Corporate and Investment Bank

Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (Crédit Agricole CIB), succursale de Tokyo, a signé un protocole d’accord avec Nippon Export and Investment Insurance (NEXI) le 7 juin 2019. Ce protocole d’accord concrétise la coopération entre NEXI et des établissements financiers concernant l’utilisation de fonds d’infrastructures et de project bonds. La cérémonie de signature s’est tenue au ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie (METI) en la présence du ministre Hiroshige Seko et des délégations des 12 autres établissements financiers[i].

Le protocole d’accord a pour objectif d’établir un cadre de coopération entre NEXI et les établissements financiers afin de leur permettre de structurer et d’émettre des fonds d’infrastructures et de project bonds bénéficiant de la couverture d’assurance de NEXI. À travers cette initiative, le METI et NEXI souhaite attirer des financements en provenance de nouveaux acteurs financiers, notamment des investisseurs institutionnels, face à la demande croissante pour les projets d’infrastructures dans les pays en développement. En tant qu’arrangeur actif de prêts garantis par NEXI sur le marché japonais, Crédit Agricole CIB s’engage à contribuer activement à cette initiative.

 

Crédit Agricole CIB est très actif sur le marché des project bonds et arrive en 5e position du classement des arrangeurs internationaux. Crédit Agricole CIB, un leader mondial en matière d’obligations de crédit à l’exportation, est intervenue en tant qu’agent de structuration dans plus de 7 milliards USD d’émissions, notamment dans le cadre d’émissions inaugurales pour la Export-Import Bank of the United States et UK Export Finance. En janvier 2019, la Banque a arrangé un financement de crédit à long terme innovant par le biais d’un placement privé garanti par KEXIM (The Export–Import Bank of Korea). L’émission a suscité beaucoup d’intérêt de la part des investisseurs de placements privés et a pu être placée sans l’aide notations de crédit externes. Crédit Agricole CIB pense que ce système peut être étendu à la couverture d’assurance de NEXI, afin d’attirer un plus large éventail d’investisseurs institutionnels.

[i]: Les 12 autres établissements financiers sont : Mizuho Bank, Sumitomo Mitsui Banking Corporation, MUFJ Bank, ING Bank, Australia and New Zealand Banking Group Ltd., Goldman Sachs Securities, Ltd., Citibank, Standard Chartered Bank, Société Générale, Deutsche Bank, BNP Paribas, Hongkong et  Shanghai Banking Corporation.

Crédit Agricole CIB est la banque de financement de d’investissement du groupe Crédit Agricole, 13e groupe bancaire mondial par les fonds propres Tier1 (The Banker, juillet 2018). Près de 8000 collaborateurs répartis dans 34 pays en Europe, Amériques, Asie-Pacifique, Moyen-Orient et Afrique du Nord, accompagnent les clients de la Banque dans la couverture de leurs besoins financiers à travers le monde. Crédit Agricole CIB propose à ses clients grandes entreprises et institutionnels une gamme de produits et services dans les métiers de la banque de marchés, de la banque d’investissement, des financements structurés, de la banque commerciale et du commerce international.

Crédit Agricole CIB s’est engagée en faveur du développement durable de longue date. Elle est la première banque française à avoir signé les principes de l’Équateur en 2003. Elle a également joué un rôle de précurseur sur les marchés des obligations vertes en arrangeant des opérations publiques dès 2012 pour des émetteurs de profil variés (banques supranationales, entreprises, collectivités locales, banques) et a contribué à la rédaction des Principes applicables aux obligations vertes et du Guide des obligations sociales. Forte de l’expertise de son équipe spécialisée dans la finance durable et du soutien de ses banquiers conseil, Crédit Agricole CIB est l’une des banques les plus actives sur le marché des obligations vertes.

 

Pour plus d’informations : www.ca-cib.fr