14.02.2020

Résultats du quatrième trimestre et de l'année 2019

Niveau historique des résultats annuels

                                                                                               

Crédit Agricole S.A.

Résultat net sous-jacent trimestriel en forte hausse

  • Résultats publiés en forte hausse : T4-2019 : 1 661 m€, +64,9% T4/T4 ; 2019 : 4 844 m€, +10,1% 2019/2018. Décision favorable du Conseil d’Etat sur Emporiki (+1 038 m€) et dépréciation partielle de l’écart d’acquisition sur LCL (-611 m€) classées en éléments spécifiques (pour un total de +343 m€ en RNPG au T4-2019, contre -59 m€ au T4-2018) ;
  • Résultat sous-jacent1 en hausse au trimestre (1 318 m€, +23,5% T4/T4) et sur l’année (4 582 m€, +4,0% 2019/2018), niveau historique de RNPG sous-jacent en 2019.

Rentabilité à un haut niveau : ROTE sous-jacent à 11,9%

Dividende en hausse de 1,4% 2019/2018, à 0,70€

  • Bénéfice sous-jacent par action: T4-2019 : 0,42€, +28,1% T4/T4 ; 2019 : 1,39€, +0,1% 2019/2018 (+2,9% hors effet change sur les coupons AT1 au T3-2019);
  • Performance et régularité du dividende : hausse du dividende proposé à l’Assemblée générale de +1,4% 2019/2018 à 0,70€ (politique de distribution confirmée).

Activité commerciale dynamique dans tous les métiers

  • Record de collecte nette en gestion d’actifs, effet marché favorable ; Croissance de +7,7% et de +8,7% du chiffre d’affaires dommages et de protection des personnes en 2019 ;
  • Conquête dynamique en banque de proximité en France et en Italie (1 800 000 particuliers et entrepreneurs en 2019), croissance dynamique de la collecte et du crédit (+6,7% déc./déc. en France et en Italie dans les réseaux retail) ;
  • Production commerciale élevée en crédit à la consommation (+4,0% des encours gérés déc./déc.), production en crédit-bail au plus haut depuis 2014 ;
  • Activité commerciale dynamique en banque de marché, dans un contexte de marché devenu plus favorable en 2019 ; niveau d’activité élevé en financements structurés ; hausse des encours conservés et administrés en services financiers aux institutionnels.

Contribution positive des pôles métiers à la croissance des résultats 2019

  • Revenus sous-jacents en hausse (+7,7% T4/T4 et 3,3% 2019/2018) ;
  • Effet ciseaux significativement positif (+5,5 pp T4/T4) ; amélioration du coefficient d’exploitation sous-jacent hors FRU [7] (de -3,4 pp à 62,6% au T4 et de -1,1 pp à 61,0% en 2019) malgré des investissements de développement dans le pôle Gestion d’épargne et Assurances ;
  • Baisse des emplois pondérés des métiers T4-2019 (-2,0% déc./sept.), grâce à des opérations de titrisation en Banque de financement et d’investissement, sans remise en cause du niveau d’activité ; 
  • Retour du coût du risque de crédit à un niveau normal (32 points de base).

Solidité financière : ratio CET1 à 12,1% (+0,4 pp déc./sept.), permettant un démantèlement partiel de 35% du Switch au T1-20, relutif pour CAsa

Projet de Groupe et PMT 2022

Mise en œuvre engagée du Projet de Groupe et du PMT, et renforcement des partenariats métiers  

  • Synergies de revenus Groupe à 9 Mds€, en hausse de 0,3 Md€, tirées principalement par l’assurance ;
  • Projet Client: progression de l’IRC Caisses régionales et LCL, lancement d’offres innovantes, intensification de la relation digitale, 500 000 clients rencontrés dans le cadre de la démarche Trajectoires patrimoine ;
  • Projet Humain : le Groupe Crédit Agricole est classé premier des services financiers en France en matière de diversité par le Financial Times ;
  • Projet Sociétal : émission d’un Green bond de 1 Md€ par Crédit Agricole S.A. et d’un Green covered bond de 1,25 Md€ par Crédit Agricole Home Loan SFH ; structuration par CACIB de 3,7 Mds€ de social bonds.
  • Développement à l’international des métiers via des partenariats (CACEIS Santander, CACEIS KAS Bank, CAA Abanca, CACF BBPM, CACF Bank, CAC FCA Bank, Amundi Sabadell, Amundi Bank of China)

 

[1] Le terme de « sous-jacent » fait référence à des soldes intermédiaires de gestion ajustés des éléments spécifiques détaillés en p.20 et suivantes 

[2] Résultat net part du Groupe

[3] Sous-jacent, hors éléments spécifiques. cf. p. 20 et suivantes pour plus de détails sur les éléments spécifiques et p. 30 pour le calcul du ROTE

[4] Moyenne des quatre derniers trimestres glissants, annualisée

[5] Contribution au Fonds de Résolution Unique (FRU) 

[6]  Selon Exigence SREP à 9,7% (y compris coussin contra cyclique)

[7] Contribution au Fonds de Résolution Unique (FRU)