02-08-2018

Amundi

Résultats du 1er semestre 2018 Des résultats et une activité en forte progression et en avance sur le plan de marche

Le Conseil d’Administration d’Amundi s’est réuni le 1er août 2018 sous la présidence de Xavier Musca et a examiné les comptes du premier semestre 2018.

Commentant ces chiffres, Yves Perrier, Directeur Général, a déclaré :

« Au 1er semestre 2018, Amundi est en avance sur sa feuille de route stratégique à la fois en activité et en profitabilité. L’intégration de Pioneer est réussie et porte ses fruits. Ces excellents résultats, dans un environnement moins favorable, confirment la solidité et la résilience du business model du Groupe qui repose sur la diversité de ses lignes métiers (clientèles, expertises et géographies). Amundi dispose d’un potentiel de croissance élevé, fondé sur des expertises renforcées et sur un dispositif  puissant à l’international  ».

 

 

Résultats du 1er semestre 2018  Des résultats et une activité en forte progression  et en avance sur le plan de marche
  • I. Des résultats en forte progression

Les résultats d’Amundi s’inscrivent en forte croissance tant au 1er semestre que sur le 2ème trimestre, grâce à un effet de ciseaux favorable entre la progression des revenus de gestion et la réduction des charges d’exploitation.

Ces bons résultats confirment la capacité du Groupe à se développer tout en maitrisant ses coûts, notamment grâce aux synergies liées à l’intégration de Pioneer.

 Résultats nets comptables                                                          Résultats nets ajustés[1] à périmètre comparable[2]

Au 1er semestre 2018

 

Le résultat comptable du 1er semestre 2018 (y compris coûts d’intégration et amortissement des contrats de distribution) s’élève à 454 M€, en forte hausse de +58% par rapport au S1 2017 publié, bénéficiant à la fois de la contribution de Pioneer (consolidé à partir du 1er juillet 2017), de la dynamique de développement et d’une bonne maitrise des coûts.

Le Bénéfice Net par Action atteint 2,25€, en croissance de +43,6% par rapport au S1 2017, à comparer avec l’objectif de relution de +30%  indiqué lors de l’annonce[3] du projet d’acquisition de Pioneer.

 

Données ajustées5

Les revenus nets de gestion affichent une solide croissance (1 347 M€, +4,8%[4]), grâce à :

  • Des commissions nettes de gestion à 1 259 M€ (soit +3,5%8), en lien avec la croissance des encours sur 12 mois ; les marges[5] affichent une bonne résistance : marge moyenne de 18,9 pb vs 19,3 pb au S1 2017.
  • Un niveau élevé de commissions de surperformance (88 M€, soit +26,8%8), traduisant les bonnes performances des fonds[6]au cours des 12 derniers mois;

La contribution négative des produits financiers nets (-7 M€) est notamment liée aux charges d’intérêt et à l’effet du Mark to Market sur le portefeuille de placement. Pour mémoire, les produits financiers du S1 2017 comprenaient un montant important de plus-values de placement dégagées dans le cadre du financement de l’acquisition de Pioneer.

Les charges d’exploitation sont en diminution sensible (677 M€ soit -4,6%8), grâce à l’exécution rapide du plan d’intégration de Pioneer (environ 70% des réductions d’effectifs ont été réalisés à fin juin 2018), et malgré la prise en compte des frais de recherche externe liés à la règlementation MiFID (Markets in Financial Instruments Directive).

En conséquence le coefficient d’exploitation s’établit à 50,5%(un des plus bas de l’industrie), en diminution de 2,4 points8 vs le S1 2017, et le Résultat Brut d’Exploitation atteint 664 M€, soit +5,2%8 vs le S1 2017.   

Compte tenu notamment de la contribution en hausse de 63% des sociétés mises en équivalence (Joint-Ventures asiatiques essentiellement), et d’une charge d’impôt de 188 M€, en diminution notamment grâce à la suppression de la taxe sur les dividendes en France et à la réforme fiscale aux Etats-Unis, le résultat net ajusté part du Groupe ressort au total à 492 M€, en progression de +13,6%8 par rapport au S1 2017. Cette hausse est supérieure à à l’objectif annoncé de +7% par an[7].

Au 2e trimestre 2018

Le résultat comptable du T2 2018 (y compris coûts d’intégration et amortissement des contrats de distribution) s’élève à 234 M€, en forte hausse de +61,1% par rapport au T2 2017 publié.

 

Données ajustées[8]

Les revenus nets de gestion progressent de +2,8%[9]à 679 M€, grâce notamment à des commissions nettes de gestion en hausse sensible de +4,1%13.

Grâce à la baisse des charges d’exploitation (340 M€ soit -4,0%13), le coefficient d’exploitation s’établit à 50,2%, en diminution de 1,3 point13 vs le T2 2017. Le Résultat Brut d’Exploitation atteint 337 M€, soit +1,0%13vs le T2 2017.

Compte tenu d’une meilleure contribution des sociétés mises en équivalence (Joint-Ventures asiatiques essentiellement), et d’une charge d’impôt en nette diminution à 93 M€, le résultat net ajusté part du Groupe ressort au total à 252 M€, en progression de +12,2%13 par rapport au T2 2017.

 

  • II. Un haut niveau d’activité au S1 2018

L’activité du semestre est marqué par une collecte nette élevée (+42 Md€, pour un objectif de 50 Md€ en moyenne par an), tirée par les actifs de moyen long terme, par le Retail, et par l’international.

Après un premier trimestre extrêmement dynamique, la collecte du deuxième trimestre reste bien orientée (+2,6 Md€ vs -2,9 Md€ au 2e trimestre 2017), la poursuite de la collecte en actifs de moyen long terme compensant les sorties saisonnières en produits de trésorerie.

Au 1er semestre 2018

Les encours gérés par Amundi atteignent 1 466 Md€ au 30 juin 2018 grâce à un bon niveau d’activité (collecte nette de +42,4 Md€ au S1 2018), avec un effet de marché légèrement négatif (-2,1 Md€).

NB : les variations ci-dessous sont calculées par rapport à un S1 2017 combiné (6 mois Amundi + 6 mois Pioneer).

  • Au S1 2018, le segment Retail affiche une belle dynamique, avec une collecte nette de +34,6 Md€ (contre +22,2 Md€ au S1 2017), réalisée dans tous les canaux de distribution. La bonne performance commerciale des réseaux France (+3,2 Md€) se poursuit, portée par les Unités de Compte dans les souscriptions en Assurance Vie (confirmant la reprise observée depuis mi-2016). Dans les réseaux internationaux, les flux demeurent soutenus à +5,0 Md€, illustrant le succès du partenariat avec UniCredit (en Italie notamment avec une collecte nette de +4,4 Md€, essentiellement en produits MLT, et portée par la gestion sous mandat et les Unités de Compte). La collecte des distributeurs tiers est de +3,0 Md€, tirée par la France et l’Asie. Dans les Joint-Ventures asiatiques, les flux ont à nouveau été élevés (+23,5 Md€), principalement en Chine.
  • Le segment des Institutionnels enregistre un bon niveau d’activité de +7,8 Md€ au S1 2018 (contre +4,1 Md€ au S1 2017), avec une activité commerciale dynamique pour les clients souverains et autres institutionnels. L’activité du  segment Corporates et Epargne Entreprises (-10,7 Md€) est marquée par l’effet saisonnier des produits de trésorerie (-13,7 Md€), qui est compensé par un bon niveau de collecte en actifs MLT (+3,0 Md€, notamment en Epargne Entreprises).    

Par classe d’actifs, la collecte nette est composée principalement d’actifs MLT (+36,5 Md€ soit 86% du total), notamment en Diversifiés et en Actions.   

A noter parmi les succès commerciaux de ce 1er semestre :

  • Poursuite de gains de parts de marché en ETF : la collecte en ETF demeure soutenue au S1 2018 à +2,9 Md€[10] (Amundi est le 3e meilleur collecteur Européen[11]), portant les encours à 40,5 Md€14 au 30 juin 2018 en Europe (5e rang15). Au total, les encours de la gestion ETF, passive et Smart beta s’élèvent à 97 Md€14 au 30 juin 2018, soit +21% sur 12 mois.
  • Un développement continu des actifs réels : l’Immobilier enregistre une collecte nette de +1,3 Md€14 au S1 2018, portant les encours à 29 Md€14 au 30 juin 2018. A noter une montée en puissance de la dette privée avec +1,1 Md€14 de collecte nette au S1 2018, portant les encours à 6,8 Md€14 au 30 juin 2018.

 

D’un point de vue géographique, la collecte nette est toujours tirée par l’international avec une contribution importante de l’Asie (+30,1 Md€) portée par les JVs, le Japon, Hong Kong et Taiwan, et de l’Italie (+6,7 Md€, en progression par rapport au S1 2017) où le partenariat avec UniCredit porte ses fruits. La France affiche un bon niveau d’activité en actifs MLT (Retail et Epargne Entreprise), compensé par des sorties en produits de trésorerie.

Sur un an, les encours sous gestion à l’international augmentent ainsi de +14,6%, représentant 43% du total d’Amundi, et 58% des encours hors mandats des assureurs Crédit Agricole et Société Générale.

Au 2e trimestre 2018

Au T2 2018, la  collecte nette atteint +2,6 Md€, un niveau supérieur à celui du T2 2017 (-2,9 Md€). Par segment de clientèle, les évolutions sont contrastées :

  • En Retail, une collecte nette toujours soutenue (+12,9 Md€), grâce à la dynamique des réseaux partenaires (+2,7 Md€) et à l’ensemble des JVs asiatiques (+11,4 Md€). Les réseaux en France (collecte nette entièrement en actifs MLT de +0,6 Md€ contre -0,2 Md€ au T2 2017) et en Italie (+1,7 Md€) bénéficient notamment de l’attractivité de la gestion sous mandat et des unités de compte. Les distributeurs tiers sont en légère décollecte de -1,2 Md€ dans un environnement de marché moins favorable entraînant une remontée de l’aversion au risque en Europe.
  • Une décollecte nette du segment des Institutionnels (-10,3 Md€), liée aux sorties saisonnières en produits de trésorerie utilisés par la clientèle Corporates (en particulier pour le paiement des dividendes), après une collecte nette très importante au 1er trimestre 2018. L’activité au T2 des autres segments de clientèle est de bon niveau, tirée notamment par l’Epargne Entreprise et la clientèle Institutionnels et souverains.
  • III. Autres informations

 

Une structure financière solide

Au 30 juin 2018, les capitaux propres tangibles d’Amundi s’élèvent à 1,9 Md€, un montant stable par rapport au 31 décembre 2017, la génération de capital du résultat net semestriel (+454 M€) étant compensée par la distribution du dividende de l’exercice 2017 (-504 M€).

L’agence notation Fitch a confirmé en juin 2018 la notation A+ d’Amundi, la meilleure du secteur.

Résultats de l’augmentation de capital réservée aux salariés

La période de souscription de l’augmentation de capital réservée aux salariés (annoncée en février dernier) s’est achevée le 9 juillet. Cette opération, qui renforce le sentiment d’appartenance des collaborateurs après l’acquisition de Pioneer, a été réalisée dans le cadre des autorisations juridiques existantes votées par l’Assemblée générale de mai 2017.

Près de 1 000 collaborateurs issus de 14 pays ont participé à cette augmentation de capital en souscrivant à 193 792 actions nouvelles (soit 0,1% du capital) pour un montant global de 10 M€. L’incidence de cette opération sur le Bénéfice net par Action est non significative.

A l’issue de cette opération,  les salariés détiennent 0,3% du capital contre 0,2% précédemment.

Un avis relatif à l’admission des actions nouvelles (code ISIN : FR0004125920) sera publié par Euronext Paris le 02 août 2018. Ces actions nouvelles seront admises à la cotation le 6 août au matin. Cette émission porte à 201 704 354  le nombre d’actions composant le capital d’Amundi au 2 août 2018.

Calendrier de communication financière

  • 26 octobre 2018 :         publication des résultats des neuf premiers mois 2018
  • 13 février 2019 :           publication des résultats de l’exercice 2018

***

L’information financière d’Amundi pour le 1er semestre 2018 est constituée du présent communiqué 

et de la présentation attachée, disponible sur le site http://legroupe.amundi.com

 

***

 

Compte de résultat combiné1

 

En M€

 

S1 2018

 

S1 2017

 

Variation

 

T2 2018

 

T2 2017

 

Variation

Revenus nets ajustés 2

 

1 340

 

1 340

 

=

 

677

 

688

 

-1,5%

dont Commissions nettes de gestion

 

1 259

 

1 216

 

+3,5%

 

643

 

618

 

+4,1%

dont Commissions de surperformance

 

88

 

69

 

+26,8%

 

36

 

43

 

-16,0%

dont Produits financiers et autres produits nets 2

 

-6

 

55

 

NS

 

-2

 

28

 

NS

Charges générales d'exploitation ajustées 3

 

-677

 

-709

 

-4,6%

 

-340

 

-354

 

-4,0%

Résultat brut d'exploitation ajusté 2 3

 

664

 

631

 

+5,2%

 

337

 

334

 

+1,0%

Coefficient d'exploitation ajusté 2-3

 

50,5%

 

52,9%

 

-2,4pts

 

50,2%

 

51,5%

 

-1,3 pt

Coût du risque & Autres

 

-10

 

-6

 

NS

 

-6

 

-2

 

NS

Sociétés mises en équivalence

 

25

 

16

 

+62,5%

 

14

 

8

 

+70,3%

Résultat avant impôt  ajusté 2-3

 

679

 

640

 

+6,1%

 

345

 

339

 

+1,6%

Impôts sur les sociétés 2-3

 

-188

 

-208

 

-9,6%

 

-93

 

-115

 

-19,3%

Résultat net part du Groupe ajusté 2-3

 

492

 

433

 

+13,6%

 

252

 

224

 

+12,2%

Amortissement contrats distribution net d'impôts

 

-25

 

-6

 

NS

 

-12

 

-3

 

NS

Coûts d'intégration Pioneer net d'impôts

 

-12

 

-21

 

NS

 

-6

 

-17

 

NS

Résultat net part du Groupe

 

454

 

406

 

+11,8%

 

234

 

204

 

+14,3%

 

1- Données comparables aux S1  2018 et S1 2017 (6 mois Amundi + 6 mois Pioneer ) et T2 2018 et  T2 2017 (3 mois Amundi + 3 mois Pioneer)

2- Hors amortissement des contrats de distribution de UniCredit, SG et Bawag .

3- Hors coûts d’intégration de Pioneer.

 

Evolution des encours sous gestion de fin décembre 2016 à fin juin 2018

 

 

(Md€)

Encours sous gestion

Collecte

nette

Effet

marché

Effet périmètre

Amundi

Au 31/12/2016

1 083

 

 

 

 

Flux T1 2017

 

+32,5

+12,5

/

 

Au 31/03/2017

1 128

 

 

 

 

Flux T2 2017

 

-3,7

-3,1

/

 

Au 30/06/2017

1 121

 

 

 

 

Intégration de Pioneer

/

/

/

+242,9

Amundi

+ Pioneer

Flux T3 2017

 

+31,2

+5,3

/

 

Au 30/09/2017

1 400

 

 

 

 

Flux T4 2017

 

          +13,1

                +12,7

/

 

Au 31/12/2017

1 426

 

 

 

 

Flux T1 2018

 

          +39,8

                -13,5

/

 

Au 31/03/2018

1 452

 

 

 

 

Flux T2 2018

 

          +2,6

                +11,4

/

 

Au 30/06/2018

1 466

 

 

 

               

 

 

 

 

Encours sous gestion et collecte nette combinés par segments de clientèle

 

 

   

Encours

Encours

% var.

 

Collecte

Collecte

Collecte

 

Collecte

Collecte

(Md€)

   

30.06.2018

30.06.2017

/30.06.2017

 

T2 2018

T1 2018

T2 2017

 

S1 2018

S1 2017

Réseaux France1

   

110

103

+6,5%

 

+0,6

+2,6

-0,2

 

+3,2

+1,1

Réseaux internationaux

   

122

113

+8,0%

 

+2,1

+2,9

+4,1

 

+5,0

+5,2

JVs

   

140

105

+33,1%

 

+11,4

+12,1

-0,8

 

+23,5

+7,3

Distributeurs tiers

   

182

169

+7,4%

 

-1,2

+4,1

+5,7

 

+3,0

+8,5

Retail

   

554

490

+12,9%

 

+12,9

+21,7

+8,8

 

+34,6

+22,2

Institutionnels2 & souverains

   

375

344

+8,8%

 

+6,1

+14,4

-2,9

 

+20,5

+4,8

Corporates

   

58

60

-2,0%

 

-15,5

+2,2

-12,6

 

-13,2

-5,1

Epargne Entreprises

   

59

55

+6,3%

 

+2,6

-0,1

+2,2

 

+2,5

+1,7

Assureurs CA & SG

   

421

414

+1,6%

 

-3,6

+1,5

+1,6

 

-2,0

+2,7

Institutionnels

   

913

874

+4,5%

 

-10,3

+18,1

-11,7

 

+7,8

+4,1

                         

TOTAL

   

1 466

1 364

+7,5%

 

+2,6

+39,8

-2,9

 

+42,4

+26,3

 

Réseaux France : collecte nette sur actifs moyen-long terme de +2,2 Md€  au S1 2018 (+0,6 Md€  au T2 2018)

2  Y compris fonds de fonds

Encours sous gestion et collecte nette combinés par classes d’actifs

 

     

Encours

Encours

% var.

 

Collecte

Collecte

Collecte

 

Collecte

Collecte

(Md€)

   

30.06.2018

30.06.2017

/30.06.2017

 

T2 2018

T1 2018

T2 2017

 

S1 2018

S1 2017

Actions

   

244

213

+14,1%

 

+2,4

+8,9

+2,8

 

+11,3

+4,1

Diversifiés

   

267

242

+10,2%

 

+9,3

+5,8

+2,9

 

+15,1

+8,3

Obligations

   

657

638

+3,0%

 

-3,6

+13,3

-3,7

 

+9,7

-3,0

Réels, alternatifs et  structurés

   

71

67

+5,7%

 

+0,4

+0,1

+0,8

 

+0,5

+1,7

Actifs MLT

   

1 238

1 160

+6,7%

 

+8,4

+28,1

+2,9

 

+36,5

+11,1

Trésorerie

   

228

204

+12,2%

 

-5,7

+11,7

-5,7

 

+5,9

+15,2

TOTAL

   

1 466 

1 364

+7,5%

 

+2,6

+39,8

-2,9

 

+42,4

+26,3

Encours sous gestion et collecte nette combinés par zone géographique

 

   

Encours

Encours

% var.

 

Collecte

Collecte

Collecte

 

Collecte

Collecte

(Md€)

   

30.06.2018

30.06.2017

/30.06.2017

 

T2 2018

T1 2018

T2 2017

 

S1 2018

S1 2017

France

   

843*

820

+2,8%

 

-13,7

+14,3

-11,4

 

+0,6

+8,4

Italie

   

178

167

+7,0%

 

+2,5

+4,1

+3,6

 

+6,7

+4,3

Europe hors France et Italie

   

151

137

+10,1%

 

-0,6

+2,5

+4,2

 

+1,9

+3,4

Asie

   

206

159

+30,2%

 

+15,3

+14,8

-0,3

 

+30,1

+8,1

Reste du monde**

   

88

82

+7,6%

 

-0,8

+4,0

+1,0

 

+3,2

+2,1

TOTAL

   

1 466

1 364

+7,5%

 

+2,6

+39,8

-2,9

 

+42,4

+26,3

TOTAL Hors FRANCE

   

624

544

+14,6%

 

+16,4

+25,4

+8,5

 

+41,8

+17,9

 

*  Dont 406 Md€ d’assureurs CA et SG

** Principalement Etats-Unis

 

Annexe méthodologique

    1. Compte de résultat S1 2018

 

 

  1. Données comptables

Au S1 2018, l’information correspond à 6 mois d’activité d’Amundi et à 6 mois d’activité de Pioneer. Ce S1 2018 est comparé à un S1 2017 publié qui n’incluait que 6 mois d’Amundi.

  1. Données ajustées

Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, les ajustements suivants sont réalisés :

  • Au S1 2018 : retraitement des coûts d’intégration liés à Pioneer et de l’amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG, BAWAG et UniCredit.
  • Au S1 2017 : retraitement des coûts d’intégration liés à Pioneer et de amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG et BAWAG uniquement (le contrat avec UniCredit n’ayant démarré qu’au T3 2017).
  1. Données combinées

Les données combinées sont différentes des données pro forma (telles que présentées dans le Document de Référence 2017) qui intégraient des retraitements liés aux hypothèses de financement de l’acquisition de Pioneer : frais financiers supplémentaires, moindres produits financiers.

Coûts d’intégration de Pioneer Investments :

  • S1 2018 : 18 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts
  • S1 2017 : 32 M€ avant impôts et 21 M€ après impôts

Amortissement des contrats de distribution :

  • S1 2018 : 36 M€ avant impôts et 25 M€ après impôts 
  • S1 2017 :   8 M€ avant impôts et   6 M€ après impôts 
    1. Rappel de l’amortissement des contrats de distribution avec UniCredit

Lors de l’acquisition de Pioneer, des contrats de distribution de 10 ans ont été conclus avec les réseaux d’UniCredit en Italie, Allemagne, Autriche et République Tchèque; la valorisation brute (à la date d’acquisition) de ces contrats s’élève à 546 M€ (comptabilisés au bilan en Actifs Incorporels). Parallèlement, un montant d’Impôt Différé Passif de 161 M€ a été reconnu. Le montant net est donc de 385 M€, qui sont amortis de manière linéaire sur 10 ans, à compter du 1er  juillet 2017.

Dans le compte de résultat du Groupe, l’incidence nette d’impôt de cet amortissement est de 38 M€ en année pleine (soit 55 M€ avant impôts), comptabilisés en « Autres revenus », et qui viendra s’ajouter aux amortissements existants des contrats de distribution avec SG et Bawag de 11 M€ nets d’impôts en année pleine  (soit 17 M€ avant impôts).

    1. Indicateurs Alternatifs de Performance[12]

Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, Amundi publie des données ajustées qui sont définies ainsi : elles excluent les coûts liés à l’intégration de Pioneer, ainsi que les amortissements des contrats de distribution avec SG, Bawag et UniCredit depuis le 1er juillet 2017 (voir supra).

Par ailleurs, pour apprécier la performance du nouveau groupe à périmètre comparable, Amundi publie également des données combinées pour le S1 2017, qui incluent 6 mois de Pioneer et 6 mois d’Amundi. Ces données ajustées et combinées se réconcilient avec les données comptables de la manière suivante :

  

Footnotes

 

  1. ^ [1] Données ajustées au S1 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (25 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (12 M€ après impôts). Au T2 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (12 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (6 M€ après impôts). Voir méthodologie page 8 du présent communiqué.
  2. ^ [2] Périmètre comparable en 2017 et 2018 : 6 mois Amundi + 6 mois Pioneer, et 3 mois Amundi + 3 mois Pioneer
  3. ^ [3] Communiqué Amundi du 12/12/2016
  4. ^ [4] Variation avec des données 2017 comparables et ajustées
  5. ^ [5] Hors commissions de surperformance
  6. ^ [6] Il est rappelé que les commissions de performances sont comptabilisées à la date anniversaire des fonds, en prenant en compte la performance des 12 mois précédents.
  7. ^ [7] Objectif calculé à partir d’un RN 2017 ajusté et combiné excluant le niveau non récurrent des produits financiers. Communiqué du 09/02/2018
  8. ^ [8] Données ajustées au S1 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (25 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (12 M€ après impôts). Au T2 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (12 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (6 M€ après impôts). Voir méthodologie page 8 du présent communiqué.
  9. ^ [9] Variation avec des données 2017 comparables et ajustées
  10. ^ [10] Données hors JV
  11. ^ [11] Source DB ETF Monthly Review & Outlook, end June 2018
  12. ^ [12] Voir aussi la section 4.3 du Document de Référence 2017 enregistré auprès de l’AMF le 10/04/2018 sous le numéro R. 18-011

Amundi est le premier asset manager européen en termes d’actifs sous gestion, et se classe dans le top 10 mondial[1]. Le Groupe gère plus de 1 460 milliards[2] d’euros et compte six plateformes de gestion principales[3]. Amundi offre à ses clients d’Europe, d’Asie Pacifique, du Moyen-Orient et des Amériques une large gamme d’expertises et de solutions d’investissement en gestion active, passive et en actifs réels et alternatifs. Ayant son siège social à Paris et cotée en Bourse depuis novembre 2015, Amundi est le premier Groupe de gestion d’actifs européen en termes de capitalisation boursière[4].

Avec un périmètre élargi, Amundi peut proposer à ses clients une gamme enrichie d’outils et de services. Grâce à ses capacités de recherche uniques et au talent de plus de 4 500 collaborateurs et experts des marchés, basés dans 37 pays, Amundi fournit aux particuliers, aux clientèles institutionnelles et corporate des solutions d’épargne et d'investissement innovantes pour répondre à leurs besoins, objectifs de rendement et profils de risque spécifiques.

 

Amundi. La confiance, ça se mérite.

Footnotes

17  Données Amundi au 30/06/2018

  1. ^ [1] Source : IPE « Top 400 asset managers » publié en juin 2018 sur la base des encours sous gestion à décembre 2017.
  2. ^ undefined
  3. ^ [3] Plateformes de gestion : Boston, Dublin, Londres, Milan, Paris et Tokyo
  4. ^ [4] Capitalisation boursière au 30/06/2018
Adoption de la plateforme de certification blockchain de Wiztopic
Dans le but de sécuriser sa communication, le Groupe Credit Agricole certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.