28-06-2018

Amundi

Amundi apporte son soutien au Groupe Vivr’Alliance pour démultiplier l’habitat inclusif pour seniors

Amundi, leader européen de la gestion d’actifs avec 1 450 milliards d’euros d’actifs2 et acteur engagé avec 2,4 milliard d’euros2 en épargne solidaire sous gestion, apporte son soutien au Groupe Vivr’Alliance dans la construction et la gestion de résidences pour seniors sur le modèle des béguinages dans les Flandres au Moyen-Age.

Amundi apporte son soutien au Groupe Vivr’Alliance pour démultiplier l’habitat inclusif pour seniors

Constitués à l’époque de petites maisons indépendantes construites autour d’un jardin commun où vivaient ensemble, dans un esprit d’entraide et de solidarité, des femmes seules, parfois âgées et ainsi en sécurité, cette structure de vie, remise au goût du jour récemment en Allemagne, offre une troisième voie conviviale entre la vie à domicile et l’hébergement en structure médicalisée. Ces nouveaux lieux de vie vont permettre aux personnes âgées, disposant de revenus modestes, de vivre dans un logement indépendant, sécurisé et adapté tout en partageant des espaces de vie commun. L’investissement d’Amundivia son fonds d’épargne à impact social et solidaire - Amundi Finance et Solidarité1 - va aider le Groupe Vivr’Alliance dans le développement de ces « béguinages d’une nouvelle forme» à travers la France.

Créé à Perpignan (83) en octobre 2012, le Groupe Vivr'Alliance imagine, construit et gère des béguinages en proposant des logements individuels aménagés et adaptés, situés en centre-ville ou en faubourgs proches, et disposant d’espaces communs ; les bénéficiaires sont accompagnés dans ce projet de vie par un « veilleur » et par un animateur bénévole pour la bonne démarche du béguinage. Dans cet esprit du « bien vieillir ensemble », le Groupe Vivr'Alliance permet aux bénéficiaires de garder une vie relationnelle quotidienne et une insertion active dans la vie de quartier.

Le 1erbéguinage moderne a vu le jour en 2014 à Perpignan dans le Cloitre Saint François d’Assise et compte 14 logements. Les résidents disposent de leur propre appartement qu’ils aménagent à leur guise tout en veillant les uns sur les autres, ils se rendent service et se soutiennent. Réponse concrète à l’isolement, le béguinage est aussi une maison d’accueil de réunions amicales et de rencontres : chaque résident peut poursuivre ses activités associatives.

Thierry Predignac, co-fondateur du Groupe Vivr’Alliance déclare « La vie à domicile est le mode majoritaire des séniors (96% des hommes et 93% des femmes) et leur souhait quasi unanime. Selon les études effectuées par l’Apave, il permettrait de retarder la dépendance de 3 à 6 ans. Alternative à l’entrée en maison de retraite, ce projet de vie permet de rester chez soi de manière indépendante, tout en étant soutenu par les membres du Béguinage, dans un esprit de partage et d’entraide. Avec l’appui d’Amundi, nous allons pouvoir réaliser à court terme 5 sites de béguinage sur l’ensemble du territoire (région lyonnaise, Val de Loire, région Toulousaine). 20 béguinages sont prévus au cours des 5 prochaines années, soit 500 bénéficiaires. » 

Laurence Laplane-Rigal, directrice impact investing chez Amundi souligne « Le projet de « renaissance » des béguinages nous a séduit : sur la base d’un modèle ancien de vivre ensemble, revisité au regard des besoins d’aujourd’hui, la société Vivr’Alliance va permettre à des seniors isolés de vivre en autonomie dans un environnement personnel plus sécurisé, dans un « vivre ensemble » choisi et en fil rouge une attention à chacun de ses voisins. L’impact social du projet est multiple : cette solution d’habitat dit « inclusif » favorise l’autonomie des résidents et vise à repousser leur entrée en maison médicalisée ; de plus, ces habitats individuels adaptés sont à la fois une opportunité pour les personnes isolées à faible ressources et potentiellement une source d’économie pour la collectivité. »

1Investissement réalisé via le FCP Finance et Solidarité, fonds solidaire qui a pour objectif de financer le développement d’entreprises sociales et solidaires répondant à des enjeux cruciaux de la société (réinsertion par l’emploi, logement, accès aux soins …) tout en recherchant une rémunération positive : 80% de son actif est investi dans des titres non cotés d’entreprises à fort impact social, l’actif résiduel est investi dans des produits monétaires.

2 Données au 31/03/2018 

Amundi est le premier asset manager européen en termes d’actifs sous gestion, et se classe dans le top 10 mondial1. Avec l’acquisition de Pioneer Investments, le Groupe gère désormais 1 450 milliards d’euros2 et compte six plateformes de gestion principales3. Amundi offre à ses clients d’Europe, d’Asie Pacifique, du Moyen-Orient et des Amériques une large gamme d’expertises et de solutions d’investissement en gestion active, passive et en actifs réels et alternatifs. Ayant son siège social à Paris et cotée en Bourse depuis novembre 2015, Amundi est la 1ère société de gestion d’actifs européenne en termes de capitalisation boursière4.

Avec un périmètre élargi, Amundi peut proposer à ses clients une gamme enrichie d’outils et de services. Grâce à ses capacités de recherche uniques et au talent de près de 4 700 collaborateurs et experts des marchés, basés dans 37 pays, Amundi fournit aux particuliers, aux clientèles institutionnelles et corporate des solutions d’épargne et d'investissement innovantes pour répondre à leurs besoins, objectifs de rendement et profils de risque spécifiques.

1 Source : IPE « Top 400 asset managers » publié en juin 2017 sur la base des encours sous gestion à décembre 2016.

2 Données Amundi au 31/03/2018

3 Plateformes de gestion : Boston, Dublin, Londres, Milan, Paris et Tokyo

4 Capitalisation boursière au 31 décembre 2017

Amundi. La confiance, ça se mérite.

Adoption de la plateforme de certification blockchain de Wiztopic
Dans le but de sécuriser sa communication, le Groupe Credit Agricole certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.