02.10.2017

STOP ILLETTRISME _ Iulia Ionescu Meriaux, tutrice, témoigne.

Iulia Ionescu Meriaux est chargée de communication au sein de la Direction de la Communication, de l’Innovation et de la RSE chez Crédit Agricole Assurances. Elle fait partie des collaborateurs volontaires du Crédit Agricole qui accompagnent des agents d’entretien des sociétés SAMSIC et GSF en situation d’illettrisme ou d’analphabétisme engagés dans une formation professionnelle certifiante de 8 mois. Cette formation leur permettra de parfaire la maîtrise des métiers de la propreté et d’améliorer leur niveau de langue française notamment. Elle revient pour nous sur son expérience au sein du programme STOP ILLETTRISME.


 

Il n’y a besoin ni de compétences particulières ni d’investir beaucoup de temps. Seule la motivation compte

Qu’est-ce qui vous a séduit dans la démarche de Stop Illettrisme ?
Iulia IM : J’ai été séduite par la simplicité du dispositif : il n’y a besoin ni de compétences particulières ni d’investir beaucoup de temps. Seule la motivation compte.  

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir tutrice ?
Iulia IM : N’étant pas française, je sais à quel point la langue française est belle et complexe. J’avais envie de mettre mon expérience d’apprentissage au profit de quelqu’un d’autre.        

Quel 1er bilan faîtes-vous de votre rôle de tuteur ? Qu’est-ce que vous en avez retiré ?
Iulia IM : C’est une jolie expérience, une expérience de cœur. Fadila, dont je suis la tutrice, est une personne ouverte d’esprit, curieuse, joviale et ambitieuse. Elle possède un bon niveau de français, mais elle veut également apprendre à maîtriser les outils informatiques, par exemple. Notre rencontre sort du cadre classique, car nous échangeons parfois sur les particularités culturelles de nos pays. Je la retrouve à chaque fois avec plaisir.

Plus d’informations sur le programme :  www.ca-solidaires.fr