21.04.2017

IFC et Amundi créent le plus grand fonds d’obligations vertes dédié aux marches émergents

L’International Finance Corporation (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, et Amundi, premier gestionnaire d'actifs européens, ont annoncé aujourd'hui avoir pour projet de créer ensemble le plus grand fonds d'obligations vertes dédié aux marchés émergents. 

Un projet de 2 milliards de dollars qui vise à davantage développer  les marchés locaux et à accroître les financements en faveur des projets d’investissement liés au réchauffement climatique.

Le marché mondial des obligations vertes a rapidement crû au cours des dernières années -  plus de 100 milliards de dollars d’obligations ont été émises en 2016 – mais il existe encore d’importantes disparités : peu de banques dans les pays en développement ont émis de tels emprunts. IFC et Amundi prévoient que le nouveau fonds encourage les institutions financières locales à émettre davantage d’obligations vertes en stimulant la demande pour créer ainsi des marchés locaux. Avec le support de plusieurs donateurs internationaux, ils travailleront ensemble avec les institutions financières locales pour renforcer leur capacité à émettre des obligations vertes, en leur offrant une formation et en partageant avec elles les meilleures pratiques internationales.

IFC apportera jusqu'à 325 millions de dollars dans le nouveau fonds d'obligations « Green Cornerstone », qui investira dans des obligations vertes émises par les banques dans les pays en voie de développement. Pour sa part, Amundi lèvera le reste des 2 milliards de dollars auprès d’investisseurs institutionnels à travers le monde et apportera  son expertise dans la gestion des dettes émergentes. Le fonds vise à être entièrement investi dans des obligations vertes dans les sept ans et être disponible pour les banques en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Amérique latine, en Europe de l'Est et en Asie centrale.

Amundi a été sélectionnée à l’issu d’un appel d’offres, et ce fonds est le premier produit d'une coentreprise qui sera détenue entre IFC et Amundi et dont l’objectif sera de développer le financement vert dans les marchés émergents.

"Ce fonds obligataire vert réduira le risque pour le secteur privé et attirera de nouveaux investisseurs - en créant un marché où il n'y en a pas", a déclaré Philippe Le Houérou, PDG d'IFC. «Nous avons déjà identifié des dizaines de banques dans de nombreux pays en voie de développement qui pourraient être intéressés par ce fonds. C'est une opération gagnant-gagnant : soutenir l'économie verte et développer l'accès aux marchés internationaux pour les émetteurs émergents ".

Xavier Musca, président du conseil d’administration d'Amundi, a déclaré: «Ce partenariat innovant avec l’IFC est un véritable succès pour Amundi, premier gestionnaire d’actifs européen. Ce projet constitue une bonne illustration des capacités d'innovation financière verte du groupe Crédit Agricole. Ce projet fait évoluer les règles du jeu : il s'agit à la fois d'une opportunité d'investissement pour les investisseurs institutionnels et cela aura un impact positif sur la société en accélérant le mouvement des marchés émergents en faveur d’une économie verte. »

Initialement, le fonds se concentrera sur les pays et les banques qui ont un fort potentiel à émettre des obligations vertes avant de s’étendre sur d'autres marchés. En plus de son investissement, IFC fournira une garantie de première perte, contribuant ainsi à réduire les risques et à accroître la mobilisation du secteur privé tout en veillant à ce que le fonds puisse opérer sur des marchés plus difficiles, y compris les pays les plus pauvres et les zones touchées par les conflits.

Le fonds contribuera également de manière significative aux objectifs climatiques du World Bank Group et à l’objectif de l’IFC de porter à 28 % les investissements réalisés de son compte propre dans le secteur du climat tout en mobilisant 13 milliards de dollars par an en financements privés d’ici 2020. Le Groupe de la Banque mondiale est un émetteur majeur d'obligations vertes. Jusqu'à présent, la Banque mondiale a émis 8,5 milliards de dollars en obligations vertes dans 18 devises. L’IFC a émis 5,8 milliards de dollars en 12 devises.

 

Press Contact

Amundi

Natacha Sharp

Tel: +33 1 76 37 86 05

Natacha.sharp@amundi.com

 

In Washington, D.C.:

John McNally

Phone: (202) 458-0723

E-mail: jmcnally@ifc.org                                                                

 

Coté depuis novembre 2015, Amundi est le premier gestionnaire d’actifs européen en termes d’encours*, avec plus de 1 000 milliards d’euros sous gestion dans le monde. Avec six plateformes de gestion dans les principaux bassins financiers internationaux, Amundi a gagné la confiance de ses clients par la profondeur de sa recherche et son expérience de marché. Amundi est le partenaire de confiance de 100 millions de clients particuliers, de 1 000 clients institutionnels et de 1000 distributeurs dans plus de 30 pays, et conçoit des produits et services innovants et performants pour ces types de clientèle, adaptés à leurs besoins et profils de risque spécifiques. Rendez-vous sur www.amundi.com  pour plus d’informations ou pour trouver l’équipe Amundi proche de vous.

 

* Périmètre Amundi - Données au 31 décembre 2016 - * N°1 en montant total d’actifs sous gestion des sociétés de gestion ayant leur siège social principal situé en Europe continentale - Source IPE “Top 400 Asset managers” publié en juin 2016 sur la base des encours sous gestion à décembre 2015

 

Edité par Amundi - Société anonyme au capital de 596 262 615 euros – Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF n° GP 04000036 - Siège social : 90 boulevard Pasteur – 75015 Paris – France – 437 574 452 RCS Paris 

 

IFC, a member of the World Bank Group, is the largest global development institution focused on the private sector in emerging markets. Working with 2,000 businesses worldwide, we use our six decades of experience to create opportunity where it’s needed most. In FY16, our long-term investments in developing countries rose to nearly $19 billion, leveraging our capital, expertise and influence to help the private sector end extreme poverty and boost shared prosperity. For more information, visit www.ifc.org

 

Stay Connected

www.facebook.com/IFCwbg

www.twitter.com/IFC_org

www.youtube.com/IFCvideocasts

www.ifc.org/SocialMediaIndex

www.instagram.com\ifc_org