27.08.2015

CA Consumer Finance - Sofinscope : A 662 €, le budget loisirs des Français retrouve son niveau de 2012

Les ménages français consacrent cette année 662 € à leurs dépenses de loisirs, un budget qui, après une période de repli, retrouve son niveau de 2012. Surfer sur Internet et regarder la télévision sont les deux premiers loisirs cités par les répondants à cette nouvelle édition du Sofinscope, le baromètre de Sofinco (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français.

 

 

Les loisirs multimédia toujours préférés des Français

 

Interrogés sur les loisirs qu’ils pratiquent, les Français placent en première position l’ordinateur et le surf sur Internet (74 %, stable par rapport à 2014), suivi de la télévision (60 % des répondants, - 2 points), et ce, pour la quatrième année consécutive. Accessibles en termes de coûts et de proximité, ces activités devancent la fréquentation de ses proches (49 %, stable), les loisirs culturels (41 %, - 2 points en un an, - 5 points en trois ans) ou encore la pratique ou l’écoute de la musique (38 %, - 1 point).

« Pour choisir un loisir, deux Français sur trois prennent avant tout en compte le bien-être, le plaisir, l’enrichissement qu’il leur procure. Néanmoins, 47 % des personnes interrogées déclarent faire attention à son prix, un indice qui revient aux niveaux observés en 2012 et 2013 après une hausse de 6 points en 2014 », précise Didier Bourdonnais, Directeur Marketing et Communication Client France de Crédit Agricole Consumer Finance.

 

Un budget en hausse de 11 %, qui efface la baisse de 2014

 

Les Français déclarent consacrer cette année un budget de 662 € pour leurs loisirs, hors budget vacances. Cette augmentation de 11 % vient corriger le décrochage de l’an dernier. Le budget loisirs 2015 s’inscrit dans une progression logique, les évolutions constatées de 2012 à 2013 et de 2014 à 2015 étant du même ordre : respectivement de + 3,5 % et + 2,5 %.

Les foyers dont le revenu mensuel est supérieur à 3 500 €, déclarent consacrer à leurs loisirs un budget annuel de 999 €, en hausse de 5 % par rapport à 2014. Le budget des foyers dont le revenu mensuel est inférieur à 1 000 €, augmente également de 5 % en un an et s’établit à 365 €. Les foyers avec enfants disposent d’un budget loisirs de 658 € contre 663 € pour les foyers sans enfant. « Si la présence d’enfants au sein du foyer ne semble pas avoir d’impact sur le budget dédié aux loisirs, elle doit cependant être prise en compte : à budget presque équivalent, les foyers avec enfants consacrent 37 % de cette somme à leurs enfants », complète Didier Bourdonnais.

 

Le budget loisirs devrait rester stable l’an prochain

 

« Comme en 2014, 62 % des Français déclarent maintenir leur budget loisirs pour l’année à venir et 8 % des personnes interrogées affirment prévoir de « dépenser plus » l’année prochaine, soit une baisse de 2 points par rapport à 2014 », explique Didier Bourdonnais. A l’inverse, 30 % des répondants précisent que leur budget loisirs diminuera, un indice en baisse de 2 points par rapport à 2014. Pour justifier ce resserrement budgétaire, 64 % des Français qui réduiront leurs dépenses donnent comme principale raison le manque de moyens financiers. Ce chiffre s’élève à 70 % pour ceux dont le revenu mensuel est inférieur à 2 000 €.

 

 

Tous les résultats du Sofinscope sur : www.sofinscope.fr

Contact : Service presse de CA Consumer Finance, +33 (0)1 60 76 93 99 / 88 60, presse@ca-cf.fr