21.04.2016

CA Consumer Finance - Sofinscope : A 661 € par mois, le budget logement des Français est en hausse de 5 %

Les Français déclarent consacrer un budget de 661 € par mois à leur logement en 2016, en hausse de 5 % par rapport à 2015, révèle la nouvelle édition du Sofinscope, le baromètre de Sofinco (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français. Ce montant est le plus important enregistré depuis le début de ce baromètre en 2012 et son augmentation affecte les autres postes de dépenses.

 

 

Le coût du logement s’alourdit pour les ménages…

 

En moyenne, les ménages français déclarent consacrer une enveloppe de 661 € chaque mois pour se loger (+5 % par rapport à 2015, la plus forte hausse constatée depuis le début du baromètre). Le taux d’effort moyen, c’est-à-dire le pourcentage des revenus consacré au loyer ou au remboursement d’emprunt, s’établit à 24,3 % des revenus, soit une hausse de 1,9 point par rapport à 2015. Pour un Français sur quatre (25 %), cette part est même supérieure au tiers de leurs revenus. « Environ un Français sur trois (34 %, +5 points) déclare avoir des difficultés à payer son loyer. Il s’agit du plus fort taux enregistré depuis le début de ce baromètre », précise Etienne Epitalon, Directeur du marché de l’équipement de la maison chez Sofinco.

 

 

… et impacte les autres postes de dépenses

 

Pour faire face à l’alourdissement du coût du logement, la majorité des ménages français choisit de réduire leurs autres dépenses de consommation (56 %), et notamment la consommation alimentaire (54 %, +7 points), l’habillement (49 %, +3 points) et la santé (45 %, +6 points). « L’augmentation du budget consacré au logement impacte également les dépenses d’agrément comme le budget vacances (60 %, +7 points), l’amélioration du logement (59 %, +7 points) et les loisirs au quotidien (55 %, +5 points) », complète Etienne Epitalon. Enfin, plus d’un Français sur deux déclare avoir réduit sa capacité d’épargne (62 %, +4 points).

 

Une autre stratégie est de réduire le budget dédié au logement en déménageant pour une habitation moins chère (19 %, +1 point) ou de surface moindre (10 %, chiffre stable), en s’installant en colocation (5 %, -1 point), ou de tenter d’augmenter ses revenus (38 %, +4 points).

Pour les Français qui envisagent de déménager, les principaux freins à la mise en œuvre de leur décision sont le coût du logement (47 %, -2 points), l’absence de logement correspondant à leurs critères (27 %, -3 points) et les garanties demandées (25 %, +2 points).

 

Tous les résultats du Sofinscope sur : www.sofinscope.fr

 

Contact :

 

Service presse de CA Consumer Finance, +33 (0)1 60 76 93 99 / 88 60, presse@ca-cf.fr

 

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre Opinion Way pour Sofinco».